Renovations
Pourquoi faire appel à la thermographie alors que l’on a déjà décidé de faire des travaux ?
  • Pour quantifier l’ampleur des travaux.
  • Pour voir s’il n’y a pas des travaux complémentaires qui peuvent être faits au même moment.
  • Pour déterminer les besoins (épaisseur d’isolation, double ou triple vitrage…)
  • Pour contrôler la qualité du travail déjà fait.
  • Pour localiser les tuyaux et éviter de les percer ou ouvrir les murs au bon endroit.
  • Pour planifier des modifications.
  • Pour évaluer la pertinence des travaux.

Toute thermographie est accompagnée de conseils pour l’isolation, les solutions pour assainir un logement, les matériaux à utiliser et les techniques de pose, si vous désirez exécuter les travaux vous-même.

Il y a aussi des mesures complémentaires très utiles comme : mesure d’humidité des matériaux en profondeur et de surface, mesure du radon (gaz radioactif présent dans nos régions) en becquerel/m³.

La répartition de la chaleur pouvant s’échapper d’une maison mal isolée est distribuée comme ceci :

PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES

 

• Isolants minéraux : laine de verre, laine de roche, verre cellulaire, perlite, vermiculite et argile expansée.

• Isolants synthétiques : polystyrène expansé, polystyrène extrudé et polyuréthane.

• Isolants naturels : liège, fibres de bois, chanvre, fibres de lin, laine de mouton, plumes de canard, fibres de coco, panneaux de roseaux, ouate de cellulose, laine de coton, paille de lavande, torchis, toiture végétalisée.

• Isolants nouvelle génération : panneaux isolants sous vide (PIV) et aérogels.

Newsletter

Ne manquez pas les nouveautés et les actualités du monde de l'énergie renouvelable. (max 4 mail par année)